Vendu !

0

Rare baïonnette S98 – “langue de carpe” 2° type – Bavière – O 03 – rare fourreau ersatz fer type V- TBE

Baïonnettes / Bayonets

Très belle baronnette S98 2°type (poignée bois en deux parties) dite en langue de carpe – Bavière – fabrication VCS Sühl de 1903 – Régimentée au 3 ° régiment d’infanterie bavarois –  très rare fourreau fer dit ersatz de type V –  TBE

Vendu !

Expédition sous 48H

SKU : 403-22-1

Toutes nos références indiquées présentes sont REELLEMENT en stock. Vous commandez - Vous êtes livrés.

Règlements en 3 ou 4 fois sans frais possibles sous conditions – nous contacter.

Tags:

Description

Très belle baronnette S98 2°type (poignée bois en deux parties) dite en langue de carpe – Bavière – fabrication VCS Sühl de 1903 – Régimentée au 3 ° régiment d’infanterie bavarois –  très rare fourreau fer dit ersatz de type V –  TBE

Bonne poignée avec bois en très bon état  (ni fêlure- ni manque) aucune oxydation – tous poinçons bien apparents – Bouton poussoir bien fonctionnel. TBE.

La garde est bien marquée “3.B.R.5.55” pour le 3° régiment d’infanterie bavarois, cinquième compagnie, arme n° 55 –  le 3° de Bavière est le régiment “Prinz Karl Von Bayern” fondé en 1698 et en garnison à Augsbourg en août 1914. Après un assaut sur la Lorraine en août 14, puis la stabilisation du front sur  la Somme, au sein de la 6° armée, il est envoyé en Russie. Revenu en 1916 pour l’assaut sur Verdun, il est saigné à blanc dans le secteur d’Avocourt et marquera l’extrême avant de la poussée allemande. Un monument érigé après la 1° guerre mondiale, représentant un lion blessé (les lions sont les armes officielles de l’état bavarois), symbolisant la Bavière blessée, se dresse toujours à cet emplacement.

A noter qu’à partir de 1912 les baïonnettes allemandes ne sont plus régimentées (en principe ! car les habitudes ont eue la peau dure chez les armuriers régimentaires des unités où l’esprit de corps était fort). Les bavaroises sont sensiblement moins courantes que les prussiennes.

Bonne lame dans sa bonne longueur avec juste un peu d’oxydation en bout de lame sinon TBE

Le fabricant est VCS Sühl, fabricant bien plus rare que Haennel qui a fabriqué l’essentiel des bavaroise.

Le dos de lame est bien marquée d’un “O” couronné “03” pour Otto 1er qui a régné sur la Bavière de 1886 à 1913 + poinçon de réception régimentaire. Nous avons donc affaire à une baïonnette bavaroise de 1903. Globalement TBE

Surtout cette pièce nous est venu dans très rare fourreau fer dit ersatz de type V dans la classification de Roy William (beaucoup plus rare que le type 3 fluté “normal ” et déjà très peu courant… Le fourreau est en excellent état.

Il portait une peinture noire brillante non d’origine qui avait pas mal souffert. Et j’ai été surpris, en la nettoyant, de découvrir un fourreau fer en parfait état ayant conservé 85% de son bronzage d’origine et ses beaux poinçons parfaitement lisibles en entrée de chape. Ni coup ni bosse – État top.

Ces rares fourreaux fer ont été développés à partir de 1915 pour faire face à la pénurie de fourreaux cuir qui s’abimaient très vite en tranchée. Le modèle S98 n’ayant plus été produit à partir de 1912 et remplacé par des ersatz courtes plus pratiques en tranchées, très peu de fourreaux fer ont eu le temps d’être produits ce qui explique leur rareté de nos jours.

Au final un très bel exemplaire de S98 bavaroise en TBE de conservation, d’une armée peu courante et dans un fourreau fer très rare. Très bonne pièces pour un collectionneurs de baïonnettes 14-18 ou allemande exigeant.

Arme non classée au CSI mais interdite de vente aux mineurs : CNI obligatoire.

close

Ne manquez pas nos plus belles nouveautés entrées en stock récemment !

Nous publions seulement une à deux lettres de nouveautés par mois pour vous montrer nos pièces les plus intéressantes.
Ne les ratez pas !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Et aucun mail en dehors des commandes ou des questions ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.