Vendu !

0

Bon fusil Gewehr 98 – Non monomatricule – Mauser Obendorf – Etat Bon à Très Bon – apte au tir

Armes Longues de catégorie C

Bon fusil Gewehr 98 – re chambré 8×60 S – Non monomatricule – Fabrication fin de guerre – État Bon à Très Bon

Vendu !

Expédition sous 48H

SKU : 121-21

Toutes nos références indiquées présentes sont REELLEMENT en stock. Vous commandez - Vous êtes livrés.

Règlements en 3 ou 4 fois sans frais possibles sous conditions – nous contacter.

Tags:

Description

Bon fusil Gewehr 1898 – re chambré en 8×60 S sous l’ancienne législation d’avant 2013 – Non mono-matricule

Beau Gewehr de fabrication Mauser Obendorf de fin de guerre typique des armes fabriquées dans le second semestre de 1918 – l’arme est probablement passé par la Turquie pendant ou après la guerre car elle porte aussi un croissant sur le tonnerre – en revanche elle ne porte AUCUN autre marquage chiffre ou poinçon turc nulle part en dehors de ce simple croissant (sans doute non mise en service) – Il s’agit d’une belle fabrication prussienne qui porte en revanche tous les poinçons impériaux allemands de contrôle et de réception de l’armée prussienne.

Il est aussi intéressant car il présente les traits caractéristiques des armes de fin de guerre et qui ne sont pas les plus faciles à trouver en bon état, caractéristiques qui seront la norme sur son son successeur de 1939-1945 le K98 : un œillet de manipulation en acier qui facilite le démontage de la culasse en campagne remplace le traditionnel disque d’attribution régimentaire sur la crosse qu’on voit sur 90% de ces frères de l’époque – autre modification notable, deux rainures destinées à faciliter a la préhension de l’arme ont été creusé de chaque coté du fût – seuls les productions de fin de guerre portent ces deux modifications. Le canon est d’ailleurs frappé de la date “1918 “.

Le bois est en bon à très bon état avec des traces de manipulation mais aucune griffure profonde, manque ou enture. Les parties métallique sont en très bon état avec aucune rouille ou piqure. Le tonnerre et la culasse ne sont pas bronzé comme il convient à un bon Mauser de cette époque  – les poinçons, marquages de fabricant et de modèle sont tous en TBE et bien lisiblesLa hausse “escargot est parfaitement fonctionnelle et au numéro du fusil.

Mécaniquement, l’arme est bien fonctionnelle, fluide en très bon état avec des ressort fermes et aucun jeu d’usage excessif – une détente assez souple pour ce modèle –  la percussion est nette et franche – le démontage sans difficulté –  Le canon est parfaitement conservé, sans piqure et en excellent état avec des rayures bien profondes jusqu’à son extrémité – l’arme vient de chez un tireur occasionnel avec cet arme qui l’entretenait mécaniquement très bien. Le 8×60 S est un excellent calibre de tir, facile à se procurer (chez PPU par exemple) et l’arme est précise (à condition de bien viser le bas du noir de la C50 car ces armes militaires anciennes ont des hausses réglées à zéro à 400 mètres ce que les jeunes tireurs oublient souvent!)

Au final, un bon fusil qui raconte une histoire, s’est baladé, dans une fabrication 1918 peu courante et reste tout à fait opérationnel pour un prix étudié. Un symbole d’une époque de fer.

Arme de catégorie C au CSI : Licence de tir en cours de validité avec cachet et signature d’un médecin au dos ou bien un permis de chasse avec sa validation pour l’année en cours ou l’année précédente ET CNI ou passeport en cours de validité

close

Ne manquez pas nos nouveautés entrées en stock récemment !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.