200

Fusil de manipulation Gras – souvenir des bataillons scolaires – Époque III° république vers 1880 – BE

Militaria / miscellaneous military stuff

Fusil de manipulation Gras de bataillon scolaire – Troisième république – Bon état

1 en stock

Expédition sous 48H

SKU : 126-21

Toutes nos références indiquées présentes sont REELLEMENT en stock. Vous commandez - Vous êtes livrés.

Règlements en 3 ou 4 fois sans frais possibles sous conditions – nous contacter.

Tags:

Description

Fusil factice de manipulation Gras pour bataillon scolaire  – vers 1880

Vers 1880, dans l’esprit de revanche qui animait alors le pays après la défaite de 1870 face à une Prusse qui avait arraché l’Alsace et la Lorraine à La France au terme d’un traité inique, de nombreux instituteurs patriotes, et souvent anciens combattants de 70 eux-mêmes, avaient avec l’accord des autorités monté des cours de manipulation d’armes pour les écoliers de France – On apprenait la marche en rang, la manœuvre des armes, les positions classiques du tir, la fixation de la baïonnette (factice elle-aussi), le montage / démontage de l’arme et de sa culasse, et même des rudiments de déplacement en campagne sans toutefois faire ” bang ” dans la cour de l’école, au moins pour les modèle destinés aux plus petits…. Une autre époque !

Ce modèle de manipulation, copie parfaite du fusil Gras Modèle 1874 à une échèle réduite pour pouvoir être porté par des minots, est le témoin émouvant de cette époque d’intense foi dans le pays.

La culasse mobile est parfaitement fonctionnelle, le ressort de l’arme fonctionne exactement comme sur le fusil Gras mettant celle-ci en mode de percussion à l’armerl’appui sur la détente provoque le départ du coup avec un grand “Clac!” comme sur les vrais… Mais il n’y a pas de chambre à l’entrée du canon pour chambrer une cartouche et il ne peut donc absolument pas tirer.

Les pièces de la culasse sont numérotées comme sur les vrais – Il se démonte exactement comme un vrai aussi avec des ressorts longs insérés dans le fût pour retenir embouchoir et grenadière – La crosse porte encore très net un marquage “E T C 66 ” probablement en référence à l’École Primaire qui le possédait vers 1880.

Le bois en bon état sans manque important, avec des traces de manipulation (les gamins ont bien du s’amuser avec !), le métal est beau sans piqure ni peau d’orange – une fausse hausse est même présente pour apprendre à aligner hausse et guidon. La baguette est absente comme souvent. Il y a même un tenon de baïonnette pour fixer une baïonnette factice qu’on trouve encore parfois…

Bref une arme miniature, imitant parfaitement l’arme réglementaire de l’époque mais inapte au tir.

Idéal et symbolique pour compléter une série de d’armes du système Gras et autres Lebel.

Un témoignage émouvant et de moins en moins courant des époques de fer et de fierté.

Jouet non classé au CSI

close

Ne manquez pas nos nouveautés entrées en stock récemment !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.