750

Très rare Baïonnette KS 98 réglementaire – Troupes coloniales allemandes Süd West Afrika – au numéro – BE

Baïonnettes / Bayonets

Très rare baïonnette KS 98 à plaquettes de cuir ayant été affectée aux troupes coloniales allemandes du Sud Ouest Africain (Kaiserlisches Schütztruppen) – “K.S.454” – Namibie – W06 – Erfürt – rare exemplaire au numéro – Bon état global.

1 en stock

Expédition sous 48H

SKU : 301-22

Toutes nos références indiquées présentes sont REELLEMENT en stock. Vous commandez - Vous êtes livrés.

Règlements en 3 ou 4 fois sans frais possibles sous conditions – nous contacter.

Tags:

Description

Très rare baïonnette KS 98 à plaquettes de cuir ayant été affectée aux troupes coloniales allemandes du Sud Ouest Africain (ce qui allait devenir la Namibie) avant et pendant la première guerre mondiale – pièce au numéro en plus – très rare.

Le modèle réglementaire à scie KS 98 est déjà peu courant surtout à plaquette cuir qui se sont révélées fragiles et ont été rapidement remplacées en production par des plaquettes en noyer.

Mais notre exemplaire est encore plus rare par son affectation : il a appartenu aux troupes coloniales allemandes en charge de la défense des colonies du Süd West Afrika (Future Namibie) du II° Reich (Guillame II Empereur) . Toutes ces colonies allemandes ont été liquidées par le traité de Versailles en 1919 et se sont retrouvées partagées entre la France, la Belgique (Cameroun/ Togo) et le Royaume-uni (qui a saisi l’intégralité des colonies allemandes de Namibie et d’Afrique du Sud qui existaient en 1914). Les allemands ont aussi perdu les Samoa, leurs colonies du Pacifiques et leurs comptoirs en Chine et extrême-orient encore au profit de anglais et des japonais. Tout cela a donné lieu à de violent combats surtout en Afrique entre alliés et allemands entre 1914 et même jusqu’après le 11 novembre 1918…

Notre exemplaire est bien réglementaire . II s’agit de la “bonne” KS 98 à dos scie de fabrication militaire de l’arsenal d’Erfurt en 1906 – bien marqué au dos du sceau prussien “W06 ” ( “W” pour Guillaume II Wilhelm et “06” pour l’année de production) – il ne s’agit pas d’une des fréquentes KS scie de sortie qu’on trouve fréquemment mais bien d’une rare pièce réglementaire et coloniale.

Celle-ci est bien affectée au fourreau “K.S.454” et idem à la garde quoique partiellement effacé mais lisible. Il s’agit de l’arme 454 des “Karserliches Schutztruppen”, désignation réglementaire des unités en charge de la défense du sud ouest africain allemand.

Elle a un peu souffert du temps et des conditions climatiques locales surtout pour une rare variante à plaquettes de cuir bouilli (j’en ai déjà vu une remontée localement avec des plaquettes en bois exotiques rouge du meilleur effet !) mais elle reste très belle à mon avis. La lame est en très bon état et bien dans sa bonne longueur – la scie aussi – le bouton poussoir est fonctionnel. Les poinçons de réception sont lisibles.

Le fourreau est du bon modèle – il a perdu son bronzage en Afrique (un paradoxe sans doute plus historique plus que climatique !) Il a une bosse au dos (donc cela ne se voit pas quand on l’expose) mais il est parfaitement fonctionnel (chape en TBE)  et surtout c’est le sien car il est au numéro de l’arme ce qui est en soi déjà rare sur une KS98 “non coloniale” qui sont déjà peu fréquentes en elle-mêmes.

La pièce reste in fine très présentable même si elle n’est pas au standard de qualité exigée usuellement chez Flingus Maximus pour ses ventes car, comme vous le savez, nos pièces anciennes et d’occasion sont à 95% toutes en état excellent ou “mint” . C’est notre ADN ! Mais cette baïonnette  est très très rare en soi et vous ne la verrez pas passez souvent dans votre vie de collectionneur. J’en ai vu passer 4 ou 5 depuis 30 ans en France . C’est pour cela que nous avons décidé de la vendre quand même. 90% de ces pièces sont aujourd’hui aux USA et en GB dans les meilleures collections.

Elle raconte une histoire passionnante et je vous conseille à ce sujet le livre du remarquable Bernard Lugan “Cette Afrique qui était allemande” qui raconte par le menu le destin de ces colonies durant et après leur occupation par l’Allemagne impériale. Ce fût aussi une incroyable aventure militaire où résonnent encore les exploits de Paul Von Lettow-Vorbeck.

Pièce en très bon état de présentation globale, parfaitement fonctionnelle, d’une très grande rareté et qui honorera toute collection de baïonnettes allemandes ou de KS98 de qualité.

Arme non classée au CSI mais interdite de vente aux mineurs : CNI obligatoire

*********************************************************************************************************************************************************************

Répétons le ! L’armurerie Flingus Maximus à Paris et partout en France est là aussi pour vos formalités armes entre particuliers, le rachat de collections armes et militaria,  vos estimations d’armes, vos questions armes dans les successions et héritage. Contactez votre armurier préféré via notre formulaire de contact ou à contact@delerea.com

close

Ne manquez pas nos plus belles nouveautés entrées en stock récemment !

Nous publions seulement une à deux lettres de nouveautés par mois pour vous montrer nos pièces les plus intéressantes.
Ne les ratez pas !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Et aucun mail en dehors des commandes ou des questions ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.