Vendu !

900

Rare fusil tsariste Mosin Nagant 1891 (pas 1891/30 ! ou “tsariste modifié”) – configuration d’origine – Arsenal Tula 1905 – TBE!

Armes Longues de catégorie C

Rare fusil de modèle 1891 de l’époque impériale russe – fabrication de l’arsenal de Tula en 1905 – calibre d’origine 7,62×54 R –  pièce très homogène dans un excellent état global de conservation.

Vendu !

Expédition sous 48H

SKU : 284-22

Toutes nos références indiquées présentes sont REELLEMENT en stock. Vous commandez - Vous êtes livrés.

Règlements en 3 ou 4 fois sans frais possibles sous conditions – nous contacter.

Tags:

Description

Rare fusil de modèle 1891 de l’époque impériale russe – fabrication de l’arsenal de Tula en 1905 – calibre d’origine 7,62×54 R –  pièce très homogène dans un excellent état global de conservation.

Maître Flingus vous a encore déniché une rareté : un fusil 1891 russe non modifié 1930 – il est bien de l’époque tsariste. Il a été fabriqué dans le célèbre arsenal de Tula en 1905. Il est bien marqué au tonnerre ” Imperatorskii Tylskii Aryjenii Zavod ” soit “Arsenal Impérial d’Armes de Tula” en vieux caractères cyrilliques d’avant la réforme de Lénine de 1921… (qui a supprimé quelques lettres essentiellement orthographiques). En dessous ” 1905 G” pour “1905 Gady” ou “année 1905” – l’année de fabrication.

A noter que 1905 fût aussi une année très chaude d’agitation révolutionnaire violente pour le Tsarisme et annonçait la chute finale de février 1917… C’est aussi la fin de l’année de guerre russo-japonaise. Cette arme fait partie d’un stock venu de Finlande et porte d’ailleurs la marque “SA” rajouté au tonnerre ce qui témoigne de son passage par la l’armée finlandaise à un moment donné de sa vie. Elle n’a néanmoins pas été modifiée par les finlandais. Elle vient probablement des stocks tsaristes de ce qui était encore avant 1917 ” le Grand Duché de Finlande”. Les quelques centaines de milliers de fusils qui y étaient au moment de la révolution y sont restées après 1917 et l’indépendance… Une arme qui raconte une vielle histoire de temps très troublés.

Toutefois 99% de ces armes russes restées en Finlande ont été transformées à divers standards finlandais dans le temps (1927, 1928, 1938, 1939….) par re canonnage et raccourcissement systématique. Ce n’est pas le cas de cette rare arme qui n’a été ni re-canonnée ni raccourcie – c’est un bel et bon tsariste dans sa configuration d’origine ! Avec ses 131 cm (!!), il est d’ailleurs plus long qu’un 1891/30 classique et bien évidemment bien plus que les “finlandais”.

Il est bien évidemment à boitier hexagonal (le boitier rond n’est apparu qu’en 1936 sur les Mosin soviétiques donc bien plus tard !) – Il a des poinçons impériaux de l’arsenal de Tula avant 1917. Et la culasse est aussi d”époque tsariste d’Ijevsk.

Il n’est pas au mêmes numéros tsaristes (faut pas rêver!)  – mais outre sa culasse d’époque d’avant 1917, il a même conservé sa vielle hausse tsariste en arsines (une mesure ancienne russe de distance pré révolutionnaire) en forme “escargot”  qui sera remplacée par des hausses plates en URSS et Finlande postérieurement aux années 20.

Le bloc magasin n’est pas bronzé et il est dans une construction plus solide et plus épaisse que sur les soviétiques. Le guidon est également différent des 91/30 en lame et sans tunnel.

Les garnitures sont bien celles en fer à vis et à anneaux de l’ancien modèle tsariste aussi . Le canon est réellement en très bon état même s’il est alésé sur deux centimètres à la bouche ce qui ne change strictement rien aux qualités de tir contrairement aux affirmation de radio stand qui ne tire jamais à plus de cent mètres…

Les bois sont bien préservés et en très bel état sans trace de manipulations excessives. Et  son bronzage d’origine est bien là à 95%.  C’est déjà en soi miraculeux pour cette arme de plus de 120 ans et qui a “voyagé”.

Anecdote ? Le garde de main des tsaristes est souvent plus clair que le reste des bois. Pourquoi ?

Dans l’ancienne armée tsariste, les armes étaient toujours manipulées à l’entrainement sans le garde-main !  On ne les sortaient les garde-main que pour l’entrée en campagne ou la parade ! Ceci explique souvent la différence de ton constatée sur les tsaristes.

Au final une arme historique rare, dans sa configuration d’origine de 1914-1918, n’ayant pas subit de modification structurelle en près de 120 ans et en excellent état global . Un miraculé et une très belle et rare addition pour un collectionneur de Mosin Nagant.

95% des Mosin impériaux vendus en France (et ils sont déjà bien plus rares que les Mosin soviétiques) sont des fabrications tsaristes modifiées par les soviétiques à partir de 1925. Même s’ils ont conservés leurs marquages tsaristes, ils sont plus courts, des pièces “soviétiques modernisées” (souvent les attaches de crosses, les hausses, les culasses, les magasins aussi…) ont été rajoutées/modifiées, ils sont aussi très souvent renumérotés. Les purs “tsarites” d’avant 1917 sont rares. 

On trouve un tsariste pour peut-être 5000 soviétiques…La plupart des “survivants” dans leur état d’avant 1917 comme notre exemplaire sont sans doute encore un peu en Finlande dans des familles de réservistes et plus sûrement aux USA dans des collections privées. Et je ne parle pas des Remington et autres fabrications étrangères dont quasiment aucun n’a vu la Russie et qui sont en fait des surplus restés aux USA après 1917. Le notre est une vraie opportunité pour un collectionneur exigeant d’armes réglementaires de la première guerre mondiale. dans leur configuration d’origine. En plus il est dans un excellent état.

Arme de catégorie C au CSI : Licence de tir en cours de validité avec cachet et signature d’un médecin au dos ou bien un permis de chasse avec sa validation pour l’année en cours ou l’année précédente ET CNI ou passeport en cours de validité

 

close

Ne manquez pas nos plus belles nouveautés entrées en stock récemment !

Nous publions seulement une à deux lettres de nouveautés par mois pour vous montrer nos pièces les plus intéressantes.
Ne les ratez pas !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Et aucun mail en dehors des commandes ou des questions ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.