880

Très beau pistolet français Modèle 1822 T-BIS construit neuf au numéro – Excellent état

Revolvers et pistolets de catégorie D

Rare pistolet 1822 Tbis construit neuf en 1856 – état excellent

1 en stock

Expédition sous 48H

SKU : 98-21

Toutes nos références indiquées présentes sont REELLEMENT en stock. Vous commandez - Vous êtes livrés.

Règlements en 3 ou 4 fois sans frais possibles sous conditions – nous contacter.

Tags:

Description

Très beau et rare pistolet réglementaire modèle 1822 T-BIS construit neuf en 1856 – il ne s’agit pas d’un 1822 silex ayant subit la transformation à percussion vers 1840 puis la transformation Bis (rayure du canon) comme 95% de ceux qui sont sur le marché.

Il a été créé T directement à percussion sous le Second Empire à la Manufacture Impériale de Tulle (il est de 1856) puis simplement rayé vers 1858/60 dans ce même atelier de Tulle dont il porte très lisiblement le nom sur le bois.

Le pistolet 1822 est une des armes françaises qui a servi le plus longtemps nos couleurs de 1822 à….1873 (un peu trop longtemps même si l’on songe à quel point il a été baroque de partir au combat en 1870 avec une arme à percussion alors que le révolver avait déjà fait ses preuve pendant la Guerre de Sécession).

Très belle arme excellemment bien conservée (voir photos) – monomatricule  (y compris la baguette) – les bois sont en très bon état et poinçonnés aussi même si le macaron n’est plus très lisible (voir photos) – la mention “M I” pour Manufacture Impériale est elle très lisible. Les vis également sont au numéro et en bon état.

Mécaniquement il est parfait et tient impeccablement ces deux crans. Toutes les gravures et poinçons sont bien lisibles. Le canon est en très bon état. Au global l’arme est dans un superbe état et présente magnifiquement.

Les pistolets modèles 1822 construits neufs sous l’Empire et portant une platine de Manufacture Impériale sont peu courants – l’armée ayant peu passé commande d’un modèle qui existait déjà en nombre et que l’on pouvait transformer du silex à percussion et même rayer sans difficulté.

Bref une belle arme réglementaire qui a pu être à Sébastopol ou en Italie dans un état excellent voire exceptionnel pour ce type d’arme et qui est un ajout de choix pour une belle collection d’armes réglementaires françaises.

Arme de catégorie D au CSI : CNI ou passeport obligatoire

Rappel : Toutes les armes de collection, de chasse, et de tir sont d’occasion et sont vendues dans l’état, sans garantie.
Toutes les armes historiques de fabrication ancienne vendues en tant que C ou D, “Collection” ou “Cow-boy shooting” , sont des armes de collection non éprouvées pour le tir et non  testées en stand. Elles ont été inspectées visuellement relativement à leur état général  mais aucune n’a été utilisée au tir et elles sont donc vendues comme non testées. L’acquéreur désirant utiliser une arme pour le tir devra impérativement se rapprocher préalablement du banc National d’Épreuve de Saint Étienne, seule entité habilitée à délivrer des certifications d’épreuves préalable à un usage de tir.

close

Ne manquez pas nos nouveautés entrées en stock récemment !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.