Vendu !

0

Belle Winchester commémorative – “Little Big Horn ” – seulement 11000 produites – Boite d’origine – 44-40 Win – État parfait

Armes Longues de catégorie C

Très belle peu courante Winchester commémorative – “Little Big Horn ” Centenial 1876 – Boitier Laiton doré gravé – Garnitures laiton doré – seulement 11000 pièces produites – 1976 – calibre 44-40 Win – Boite d’origine – État parfait

Vendu !

Expédition sous 48H

SKU : 589-22

Toutes nos références indiquées présentes sont REELLEMENT en stock. Vous commandez - Vous êtes livrés.

Règlements en 3 ou 4 fois sans frais possibles sous conditions – nous contacter.

Tags:

Description

Maitre Flingus a récupéré quelques Winchester commémoratives.

Ces pièces commémoratives ont été réalisées par Winchester entre 1964 et 2005 (pour les dernières), en nombre limité (parfois très limité !) et en fabrication particulièrement soignée pour les gravures et les bois. Des armes d’amateurs éclairés.

Elles sont dans des finitions très supérieures aux finitions pourtant déjà très bonnes des leviers sous garde “ordinaires” de la maison à la grande époque (qualité des vis, anneaux de selle, choix des bois….).

Toutes sont Made in USA évidemment, Winchester ayant ensuite délocalisé une partie de sa production “ordinaire” d’abord au Japon (dans les années 70/75 et celles-là sont très belles aussi) puis plus tard en Turquie.

Les commémoratives, elles, sont de vraies “Made in USA” de l’Usine de New Haven dans le Connecticut. Ces commémoratives sont toutes plus ou moins du modèle 1894 hormis quelques “Musquets”.

Ces armes sont très recherchées pour leur beauté et leur symbolique “Grand Ouest”. Elles sont dans un état externe et mécanique parfait- Je doute que les miennes aient tiré plus d’une cartouche après leurs 5 cartouches d’essai en usine… Les canons sont pleins de graisse séchée à nettoyer (surtout avant tir!) . C’est tout.  Autrement: NEUVES !

Elles sont pour la plupart dans leur boite d’origine (voir photos) qui, quand on les trouve, par un très grand hasard, seules et vides, se négocient déjà 150 à 300 euros au moins. Les boites d’origines disponibles sont ici toutes en bon ou très bon état parfois encore avec les documents. Ce sont vraiment des collectors.

Et on peut même tirer avec avec !

Car cela reste de super armes. Comme les “ordinaires”, elles fonctionnent parfaitement et chambrent les calibres classiques de la célèbre maison Winchester : essentiellement le 30-30 appelé aussi 30 Win, mais d’autres chambrent le 44-40 Win ou le 38-55 Win, toujours des calibres maison qui ont fait l’histoire du Grand Ouest

Celle-ci est la “Little Big Horn” de 1976.

Crée pour le centième anniversaire de la célèbre bataille des 25 et 26 juin 1876 dans laquelle les chefs Sioux Sitting Bull et Crazy Horse, alliés au chef Cheyenne Lame White Man infligèrent une humiliation en rase campagne à l’armée des États-Unis prise en la personne du Général George Amstrong Custer et de son célèbre 7° de cavalerie. Ayant divisé ses troupes (1ière erreur rapidement repérée par les éclaireurs indiens) et tentant de surprendre le camps des améridiens pour les y massacrer (deuxième erreur -faute de renseignement), Custer se mit en situation tactique délicate. Car les 1500 guerriers, largement armés de Winchester (les soldats du 7° étaient armés de carabines Spencer), avaient déjà abandonné le camps en y laissant femmes et enfants, pour se porter à la rencontre des américains…

Ils attaquèrent séparément un des groupes sous le commandement du major Reno avec suffisamment de force au point qu’il ne porta pas assistance à Custer quand celui-ci fut à son tour attaqué par le gros des forces Peaux-Rouges.

Bilan: 268 morts dont un officier Général et 162 blessés dans les rangs Us et probablement 130 morts et une centaine de blessés du coté indien dont Lame White Mann tué au combat à la tête des ses guerriers. Le dernier carré de Custer, avec son chef, ayant été exterminés jusqu’au dernier par les peaux-rouges victorieux .

Le traumatisme n’est pas encore totalement passé. Outre une nécropole et 9 films hollywoodiens faisant référence de près ou de loin à la bataille, il se publie encore aux USA un millier de livres par an (!) sur ce drame et ses nombreux acteurs. Digne de Napoléon. La pilule ne passe toujours pas.

Les soldats bleus poursuivirent les malheureux indiens pendant encore 14 longues années dans les grandes plaines de l’Ouest pour se venger affreusement lors du massacre de Woonded Knee où 300 malheureux sioux survivants, dont au moins une centaines de femmes et d’enfants, qui s’étaient rendus, se firent massacrer par les hommes du 7° de cavalerie reconstitué. Un des derniers épisodes du génocide des amérindiens du nord.

Outre lame White Man, tué lors de la bataille, Crazy Horse fut assassiné d’un coup de baïonnette dans le dos en 1877 après s’être constitué prisonnier avec sa famille et Sitting Bull fut lui aussi assassiné, suite à un véritable complot, après avoir servi de faire-valoir dans le cirque de Buffalo Bill…  Des hommes dignes dans la défaite ayant tous eu des morts de soldat malheureux.

Notre Winchester commémorative est parfaite et dans sa boite d’origine. La portière ne porte même pas signe de l’introduction d’une seule cartouche. Laiton doré et gravé impeccable (juste des traces d’éponge qui peuvent faire penser à des rayures et qui sont parties sous le doigt post photo !). Crosse de bois luxe en excellent état  avec macaron commémoratif incrusté et marquage militaire au fer du 7° de cavalerie. État rare pour une arme de 46 ans pourtant immanquablement tripotée par des admirateurs du fait de sa beauté…. elle est TOP!

Capacité 11 coups y compris la chambre. Celle-ci justement ne chambre pas le classique 30-30 mais bien le redoutable 44-40 Win. Seuls les indiens avaient des Winchester ce jour-là et elle étaient justement en 44-40. Elle n’a été produite qu’à 11.000 exemplaires seulement. Il doit y en avoir assez peu en France. 11.000 ce n’est vraiment pas beaucoup surtout si l’on songe à l’énorme marché US. Mais marquer une défaite surtout quand tous vous donnaient gagnants n’est pas non plus leur genre… Les indiens, dominés par la technologie, le nombre et l’organisation n’ont pu compter que sur leur vision spirituelle du monde et l’immense courage de leurs guerriers pour défendre un monde qui étaient à eux et parfois réaliser l’exploit. Une belle arme évocatrice.

Nous consulter si vous voulez d’autres commémoratives. Nous l’avons peut être en stock.

Arme de catégorie C au CSI : Licence de tir en cours de validité avec cachet et signature d’un médecin au dos ou bien un permis de chasse avec sa validation pour l’année en cours ou l’année précédente ET CNI ou passeport en cours de validité.

**********************************************************************************************************************************************************************

Répétons le ! L’armurerie Flingus Maximus à Paris et partout en France est là aussi pour vos formalités armes entre particuliers, le rachat de collections armes et militaria,  vos estimations d’armes, vos questions armes dans les successions et héritage. Contactez votre armurier préféré via notre formulaire de contact ou à contact@delerea.com

 

close

Ne manquez pas nos plus belles nouveautés entrées en stock récemment !

Nous publions seulement une à deux lettres de nouveautés par mois pour vous montrer nos pièces les plus intéressantes.
Ne les ratez pas !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Et aucun mail en dehors des commandes ou des questions ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.