80

Huit très belles planches illustrées et mises en couleurs à la main sur l’Armée Française au Canada 1755 – 1760 – TBE

Divers trucs vaguement liés aux armes et au militaria

Huit belles planches sur le thème des régiments de l’armée française engagés au Canada entre 1755 et 1760 – Lot de huit pièces divisible sur demande – Aquarellées à la main – très décoratives

1 en stock

Expédition sous 48H

SKU : 167-21-2

Toutes nos références indiquées présentes sont REELLEMENT en stock. Vous commandez - Vous êtes livrés.

Règlements en 3 ou 4 fois sans frais possibles sous conditions – nous contacter.

Tags:

Description

Lot de 8 belles planches d’assez grand format ( env 36 x28cm) sur le thème des régiment français expédiés au Canada entre 1755 et 1760

Ces planches ont la particularité d’avoir été imprimées aux USA et mise en couleur à la main (aquarellées) en France. Pour quelle raison ? je l’ignore…

En tous cas elles ont été peintes par un professionnel de grand talent car elles sont réellement belles et très bien mises en couleur.

Sont notamment représentés dans des mises en scène très vivantes quelques un des plus prestigieux régiments de l’Ancien Régime engagés dans ce conflit: Sarre Infanterie – Berry Infanterie – les “Cannoniers-Bombardiers” – Béarn Infanterie – Languedoc Infanterie – La Reine Infanterie – Languedoc Infanterie -Roussillon Infanterie et Guyenne Infanterie.     souvent avec leurs drapeaux, magnifiques étendards de l’a Monarchie quasiment tous disparus aujourd’hui.

Elles sont en TBE avec parfois quelques petites tâches de manipulation ou de crayon facilement rattrapables avec une gomme qui va bien. Réellement très décoratives avec des couleurs bien vives. Idéal décoration murale.

Le lot est à 80 euros divisible sur demande à 12 euros la planche si l’une vous plait particulièrement. N’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire de contact.

Beau témoignage d’une lutte héroïque de nos armées dans un conflit qui eût mérité un meilleur sort et dont les conséquences, encore aujourd’hui catastrophiques, annonçaient déjà la révolution. Si Louis XV avait tenu des son grand-père, Louis XIV les choses eussent pu être fort différentes…

 

close

Ne manquez pas nos nouveautés entrées en stock récemment !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.