1.300

Très rare “Revolver” Colt Camp Perry – calibre 22LR – né en 1931 – 8 pouces – 2.500 exemplaires! – Top état !

Revolvers et pistolets de catégorie B

Magnifique “revolver” Colt Camp Perry en calibre 22LR – Monocoup – Barillet plat – Fabrication de 1931 – Exemplaire numéro 1.717 sur 2.500 produits en tout – modèle 8 pouces – État juste top ! Arme Colt des plus rares !

1 en stock

Expédition sous 48H

SKU : 435-22

Toutes nos références indiquées présentes sont REELLEMENT en stock. Vous commandez - Vous êtes livrés.

Règlements en 3 ou 4 fois sans frais possibles sous conditions – nous contacter.

Tags:

Description

Encore un Ovni du même lot… Doit pas y en avoir beaucoup en Europe de celui-là. Heureux maître Flingus.

Magnifique “revolver” Colt Camp Perry en calibre 22LR – mono-coup – fabrication de 1931 – Exemplaire numéro 1717 – modèle 8 pouces – État juste top !

Camp Perry, c’est le camp principal d’entrainement de la Garde Nationale de l’Ohio. Déjà un parfum de poudre et de précision nous vient au nez…

Mr Perry était un héros de la Guerre de 1812 quand les anglais ont lâchement de tenter de remettre la main sur les USA fraîchement indépendants pendant que les français avaient le dos tourné et s’enfonçaient en Russie dans une toute autre aventure. Aujourd’hui, Camp Perry, c’est encore le plus grand camp d’entrainement aux armes à feu de la planète.

A partir de la première guerre mondiale, on a commencé à y former au tir aux armes légères les officiers et les tireurs d’élites. C’est toujours le cas aujourd’hui.  Ça sent encore la poudre.

Ce qu’on sait moins c’est qu’à partir de 1907, on a utilisé ces belles installations payées par le contribuable pour organiser les “World Series of the Shooting Sports”, un concours de tir ouvert à tous et à toutes les compétiteurs et compétitrices du Monde. Le concours existe toujours aujourd’hui et devinez par qui il est patronné ? La NRA (qui l’a renommé NRA National Matches Championship). Une encore plus sainte institution là-bas que l’Inquisition elle-même.

Ça sentait bel et bien la poudre…

1938 fut une grande année à Camp Perry. Trois record du monde dont un pour Julien Hatcher. Qui avait quoi en main ? Un Colt Camp Perry justement.

Colt lui a d’ailleurs offert après coup le Camp Perry N°1 à son nom et magnifiquement gravé. Il est maintenant au musée de la NRA.

Le gars Hatcher était lui-même un cas : de la première promotion des 38 premiers récipiendaires du badge des tireurs d’élite au Pistolet de l’Armée US en 1922, il a passé la moitié de sa vie de sa vie utiliser des armes et l’autre moitié à améliorer des armes conçues par d’autres et qui foiraient sans explication (d’abord des canons puis des armes individuelles). Il avait aussi couru après Pancho Villa sur la frontière mexicaine avec Patton en 1916 et y avait fondé la première école de tir à la mitrailleuse après avoir résolu de lui même les (nombreux) problèmes de fonctionnent de la Mitrailleuse Hotchkiss Benet-Mercie. Du coup, il était devenu le Monsieur ” je résous tous les problèmes ” de l’armement léger US. Il a fini Directeur Adjoint de l’US Ordnance avec cette seule mission. On lui doit notamment la résolution des problèmes récurrents d’explosion de magasin du mythique fusil Sprinfield 1903 qui avait tendance à se transformer en machine à shrapnells en cas d’éclatement d’étuis…

L’arme Colt Camp Perry elle même est un dérivé du Officer’s Model Match revolver, un classique 6 coups en 22LR produit par la maison au canasson dingo de 1904 à 1972. Une carrière déjà.

Notre Camp Perry lui fût dessiné par Colt illico pour l’extrême précision en compétition. Quand les ouvriers de Colt ont gravé sur le barillet “Camp Perry Model” tout était dit. C’était à ça qu’ils pensaient et c’était pour y gagner. L’arme n’a été produite qu’au compte goutte, uniquement pour les compétiteurs, entre 1923 et 1941, et en seulement 2.500 exemplaires en tout.

L’arme avait même été dessiné pour une épreuve bien à eux : la “slow shooting target competition” soit dix coups et dix minutes. La slow-food du tir, quoi…

Le classique barillet tournant fut remplacé par un curieux barillet plat (conceptuel déjà), qui a l’air d’avoir trois chambres de chaque coté (il n’en est rien) et pivotant à gauche . Du coup, plat, il s’aligne parfaitement avec la carcasse et le canon. C’est un Single Action. On arme et on se concentre sur l’essentiel : le souffle, le vide de la pensée, l’instant présent et bouddhique du tir. Le bonheur tantrique du tireur.

Le barillet plat est ajusté et “logé” comme un classique sur un axe mais le seul mouvement qui lui est permis est latéral “et à gauche et avec l’ensemble canon-chambre pour pouvoir chambrer l’unique cartouche. Il est néanmoins muni d’un (amusant et curieux) éjecteur manuel pour étui unique. Comme un revolver… Très efficace, il est juste pas en étoile et donne l’impression d’une seconde chambre au premier regard à l’ouverture. C’en est pas une.

Canon spécialement préparé par les meilleurs ouvriers de Colt – ajustements de rêve de ces époques – La bête n’est pas devenue championne du Monde en 1938 par hasard.

Notre exemplaire est en parfait état. On lui connait quatre finitions (acier nu, bleui, acier inox, et gravé) et deux tailles de canon (8 et 10 pouces) – Le notre est un très beau 8 pouces en finition bleuie d’époque avec 95% de son fini d’origine. Juste légèrement éclairci au niveau du ‘barillet” . Pas de manque de bronzage.

État mécanique parfait – canon parfait – poignées d’origine parfaites. Très peu de traces de manipulations ou de griffures – Toutes vis d’origine en parfait état – Colt nous donne 1931 pour sa date de naissance. Un sportif de 91 ans au top niveau ! Traitée avec l’amour qui lui est du, cette pièce digne d’un musée servira encore plusieurs générations d’amateurs éclairés.

Il est en “B” – totalement fou pour une telle œuvre d’art – mais hors quota des 12 car mono-coup.

Arme tout à fait à part dans l’histoire de Colt et du tir de précision, curieuse, exceptionnelle par son design unique et sa finition, rarissime en Europe, encore plus rare dans cet état. Si vous ne devez avoir qu’un seul révolver 22LR en monocoup c’est bien celui-là.  Des yeux ronds comme des soucoupes l’accueilleront au stand.

Comme pour le Smith Straight Line qui est ICI (son grand concurrent !), je suis pas sûr du tout d’en revoir un deuxième dans ma vie.

L’avoir tenu en main, caressé, lui avoir offert 10 22LR officiellement pour le vérifier et surtout pour le ‘faire”, lui avoir fait sa toilette avec infiniment de précautions et lui avoir donné l’asile dans mes coffres sous les toits de Paris vers un autre heureux fondu comme moi, restera un honneur d’armurier qui aime les armes, les belles, les faites avec amour par des professionnels qui n’existent plus aujourd’hui, des élégantes d’un autre temps, d’où qu’elles viennent.

Avoir trouvé ça une fois, c’est déjà bien.

 

ARME DE CATÉGORIE B AU CSI : SOUMISE À AUTORISATION, PHOTOCOPIE DE LA PIÈCE D’IDENTITÉ ET ORIGINAUX DES VOLETS 1 ET 2 DE L’AUTORISATION. Expédition contre signature en deux colis séparés d’au moins 48 heures obligatoire.

**********************************************************************************************************************************************************************

Répétons le ! L’armurerie Flingus Maximus à Paris et partout en France est là aussi pour vos formalités armes entre particuliers, le rachat de collections armes et militaria,  vos estimations d’armes, vos questions armes dans les successions et héritage. Contactez votre armurier préféré via notre formulaire de contact ou à contact@delerea.com

close

Ne manquez pas nos nouveautés entrées en stock récemment !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.